“Je préfère ne pas en parler”: le taboo des avortements en dépassement de délais

Avortul reste un evènement frequent dans la vie d’une femme : une grossesse sur trois donne lieu à un avortement et 40% des femmes y auront recourses au moins une fois dans leur vie. Pouvoir acces à une interruption volontaire de grossesse, atunci când accesul este interdit sau limitat în țara de reședință, femeile cherchent des legislations more favorable și se displacent au grvoutés des.

Exception La France ne fait pas. À la ora în care se întreabă dreptul la vot în Constituție, numeroase franceze passe encore les frontières pour acces à une interruption volontaire de pregnancy (IVG). În absența statisticilor fiables, numai estimări elaborate în principal à partir de cererile de acompaniament comptabilisées prin Planning Familial permit cuantificarea fenomenului. Ar fi în jur de 5000 în fiecare an să plece în străinătate pentru a avorta.

C’est le dépassement du délai légal qui motive leur déplacement vers un autre pays à la législation plus progressiveste. Les seuils légaux dans les États frontierliers, pour ne citer că Olanda și Spania sunt însărcinate în 20 și respectiv 22 de săptămâni. În Franța, ce délai est actuellement de 14 săptămâni de sarcină.

De la hardé de recueilir des témoignages

Peu de travaux de recherche en Sciences sociales s’interessent aux mobilités frontalières pour un avortement dans sa dimension vécue. Pentru a îmbogăți cunoștințele în domeniu, noi am menținut enquête de terrain din 2017 până în 2020 par observations et par entretiens. Elle s’est déroulée de part et d’autre de la frontier franco-espagnole, dans les cliniques de Gérone et Barcelone, toutes deux implicate în la prize en charge de demandeuses d’avortement en dépassement de délai.

Numărul femeilor care au acceptat să depună mărturie este deosebit de scăzut în ceea ce privește numărul întâlnit: peste aproape 300 de femei solicitate în sala de așteptare a clinicilor și încă 70 de schimburi formale în cursul cărora au acceptat să fie recontactate pentru un interviu înregistrat cu garanție d ‘anonimat. 20 n’ont pas dat suite à une reprise de contact ésauliere. Une fois l’expérience de l’avortement passée, femeile aleg adesea să nu mai menţioneze asta, de parcă ar lăsa această parte a istoriei lor personale de cealaltă parte a graniţei.

(Plus de 85 000 de lecteurs font confiance aux newslettere de The Conversation pentru a înțelege mai bine les grands enjeux du monde. Abonați-vă astăzi)

Ces hardés dans l’accès au terrain de recherche et, mai precis, à l’expérience vécue de l’avortement en dépassement de délai nu pot ca reinterroger les postures méthodologique et dédologiquet. Elles questionnent au même moment la perception de l’avortement en dédéi aujourd’hui dans la société. În efect, atunci când întreținerea sociologică se odihnește pe empatie, consimțământul, încrederea, sentimentul de contrare sau de a forța adeziunea a fost frecventă. Nos impératifs de recherche conduisaient nous à “faire parler”, à “écouter” des femmes qui semblaient vouloir se taire. Si le sceau du silence frappe l’expérience de l’avortement en général, le dépassement de délai l’exacerbe.

În ciuda legalizării avortului prin Legea Veil din 1975 și în ciuda faptului că avortul rămâne un eveniment frecvent în viața unei femei, tabu inhérent à l’avortement reste puissant.

Sentiment de clandestinitate într-un cadru legal

Être “hors délai” ou se trouver en “dépassement de délai” întărește tabuul.

Les exemples de réprobation sociale subie sont nombreux (medici francezi care își anunță pacienții imposibilitatea de a avorta în mod legal dincolo de termenul legal francez și n’évoquant pas la posibil ent , șoferii de taxi care nu doresc să lase pacienții la „entrée des clinici, mais dans une rue attenante etc.)

“L’échographe a fait comme si on le gardait.” Et puis elle, elle n’était pas trop pour l’avortement. Elle nous a dit qu’on ferait mieux… enfin, elle nous a déconseillé d’aller en Espagne, que l’impact psychologique était très très dur… Elle avait peut-être raison, je sais pas. „Faites bien be careful, prenez votre temps pour faire votre choix, parce que… y’a des parents qui s’en remittent jamais”. C’est peut-être pas faux, je sais pas. » (Sonia, 38 de ani, ingéniere; mère et père fonctionnaires)

“Quand j’ai parlé à la sage-femme d’avortement, elle était complet contre.” Elle m’a dit que certes aujourd’hui je ne voulais pas d’enfants, que j’ai la chance d’en avoir au mois un et ce serait dommage… Elle m’a dit “vous vous rendez compte, il a un cœur, c’est un être vivant…” (Charlie, 28 de ani, artizan; mère agent territorial, père pâtissier)

Ces professionnels alimentent un sentiment de honte et de culpabilité et incitent les femmes à taire sau à cacher leurs d’avortement transfrontier experiences. Citera une femme qui cache son visage dans la salle d’attente de l’une des cliniques espagnoles par crainte d’être reconnue, ou encore toutes celles qui trouvant des “excuses” and des patterns of absence “égard de leur entourage familial, personal ou professionnel când s’agit de s’absenter pour realizat un avortement à l’étranger.

L’illegalité a historiquement marque la practica avortului. En étant “hors délai” in France, les femmes se vivent dans une suree mesure comme étant “hors la loi” și nourrissent un sentiment d’illegalité alors même qu’avorter à l’étranger nest pas uneeti.

„ Am avut impresia că fac un camion care nu este permis aici, en fait (…) Dire qu’on a fait une IVG et en plus qu’on a traversé la frontière, j’ai l’impression que c’est un truc encore plus grave… Je ne l’ai pas fait ici, je l’ai fait ailleurs (…) Je sais pas, peut-être qu’on a l’impression de transgresser, parce qu’on passe la frontière, c’ est comme si on allait faire… je sais pas, du trafic de quelque chose. » (Lana, 33 de ani, médecin généraliste; mère cadre dans la fonction publique, père instructor d’auto-école)

Passer la frontière pour aborter est asimilat à un acte transgressif. Elles oscillent entre clandenisité et discrétion alors even that the mobilité and the practice of l’avortement are realizees in a cadre medical and legal.

“Je me demandais, après, si j’avais le droit d’en parler à des gens.” Si j’avais le droit de dire : I’ai avorté en Espagne (…) Et je crois que non, je ne l’ai pas, fundamentalamente le droit (…) J’étais dans le secret, j’avais peur de rentrer en France, de me faire arrêter – j’avais 18 ans, en plus – et qu’on me dise : voilà, vous n’avez pas le droit. » (Lou, 23 de ani, étudiante en 1inainte de année en Sciences humaines et sociale ; mère secrétaire medicală, père technician sur les routes départementales)

Astfel, dacă trecerea la frontieră permite să ai drepturi limitative ale avortării, aceste mobilități transfrontaliere font également echos à tout un imaginaire lié aux zones frontalières (lieu de passage, de trafic, de control etc.).

Un tabu menținut la responsabilitate

L’analyse de l’avortement en délai dépassé montre que ce que les femmes vivent et resentent (un sentiment de honte mêlé à de la culpabilité) este alimentat prin mythe de la double responsabilisation. Ei ar fi non seulement responsabili pentru ceea ce este prezentat ca contraceptivul lor „eșec” (ne pas avoir pu éviter une grossesse), et du dépassement de délai (ne pas avoir su se rendre compte sufficente τοtses).

Des Associations alerte sur les difficulty d’accès à l’avortement.

Ce prisme réducteur de la responsabilisation contribute à masquer les raisons d’un avortement en dépassement de délai : découverte late d’une grossesse, change of matériel et/ou conjugale status, errecontent, discovere d’une grossesse. de grossesse (règles toujours présentes, absența premiului poids etc.).

„Je préfère pas en parler” disent-elles. Totuși, au-delà de produire des connaissances sur un objet recherche negligé, faire parler ces femmes pour faire comprendre leur voix conține un double enjeu. Individuel d’une part : parler c’est permettre la déconstruction du taboo et l’illusion de la responsabilité. Collectif d’autre part: faire entender leur voix, c’est juste entrer dans le social une exérience encore trop souvent prèsentée comme “personale”. Faceți vizibile mobilitățile pentru un avortement en délai dépassé, le vécu des avortantes, c’est donner à l’time une politic dimension and make possible the change social afin d’amelioreur l’access to l’avortement.

Sophie Avarguez este membră a Planning Familial. La recherche sur l’abortement en passément de délai a fost finanțat în cadrul proiectului european „ProspectTsaso” (Prospective Transfrontalière Sanitaire et Sociale).

Aude Harlé este membră a Planning Familial. La recherche sur l’abortement en passément de délai a fost finanțat în cadrul proiectului european „ProspectTsaso” (Prospective Transfrontalière Sanitaire et Sociale).

Leave a comment