L’eternel débat des notes à l’école

Après des années de travaux sur l’évaluation des élèves et de si nombreuses recherches en “docimologie”. Elles n’ont rien de scientifique. Et l’on pourrait, voire on devrait, s’en passer.

Dar publicarea rezultatelor 2022 de l’enquête internationale PISA și decizia luată, dans la folée, prin ministrul Gabriel Attal, decreter la end du collège “uniforme” pour rendre le educativ system français “plus exigeant”, are came remettre la question des notes au coebatur

Alors même que de nombreuses études denonçant la pression exercisante qu’elles exercent sur les élèves, l’ambition assumée d’une plus grande exigence va-t-elle leur redonner une place centrale dans l’institution scolaire?

Culture de la performance scolaire et bienveillance educative

Depuis plus d’une decennie, le système scolaire semble être agité par deux mouvements pendulaires concomitants. Le premier ax de balance concerne ce că l’on pourrait apeler sa philosophie dominante, care oscille entre la proclamation de l’exigence, pour une recherche de l’excellence, et la volonté d’un accueil bienveillant de tous, real democratization.

Le second ax, qui recoupe le premier, concern specifiquement Evaluarea. Celle-ci este touchde par des poussées de fèvre périodiques dans le sens d’une pratique expansive et exacerbatebée de la notation, care l’on pense être au service de l’excellence, la care succedent des périodes d’saccalmi „une pratique moins. invasive et plus apaisée – que l’on pense plus apte à contributer à la democratisation du système.



Citeşte mai mult:
Faut-il continuer à noter les élèves?


Astfel, după que des voci care denunță o cultură a performanței și o obsesie pentru clasament, se sont élevés pour mettre fin à “la tiranie de la note”, ministrul Luc Chatel a decis în noiembrie 2010 să menține notația dans le système scolaire français. Car, déclare-t-il, la note est utile pentru “avoir des repères”.

Puis, bien qu’un sondage IFOP ait révélé in 2012 que 80% dintre francezi s-au opus suprimării notițelor la școalăon est tenté, en 2014, sur proposition du Conseil Supérieur des Programmes, de suprima carrément notes et moyennes. Cu toate acestea, în 2015, lumea titrera “La fin des notes n’est pas vraiment pour demin”. Un studiu CNRS a arătat însă în 2016 că suprimarea notelor la curs permite reduce inégalités de réusissement legate de originea socială.

Brevet des collèges: les élèves planchent sur les épreuves écrites (Franța 3 Nouvelle-Aquitaine, 2022).

La question du brevet des collèges este simptomatic des débats accompagnant ce double movement. Depuis 2006, le brevet, care verifica la maîtrise des programs, coexiste avec le Livret personal de competențe, care valide la maîtrise du “socle commun” de connaissances, de compétences et de Culture. În 2014, le ministre Benoît Hamon are în vedere represiunea, ou tout au moins, déjà, sa réforme. Doit-on conserver deux modality d’examen ? Et ce trebuie să fie la o parte a unei evaluări progresive, și cea a unei validări terminale?

Le brevet a fost menținut până astăzi, cu une control continuu sélevant à 50 %. Mai mult Attal a fait part de son souhait de le reforma profondly, pour en face un diplôme obligatoire pour entre au lycée, și qui ne prendra în compte que des notes date par des correcteurs, sans validation collective de compétences. Cu riscul de a reduce ratele de succes.

Evaluer pour compagère ou pour classer ?

Ministrul Educației a decis așadar să facă sistemul educațional „mai solicitant”. Mais l’exigence (élitiste ?) exige-t-elle la notation, et la bienveillance (démocratisante ?) sa suppression ? Pour treater sérieusement de la place et de l’future of the notation in le system school, it must take acte du double fait ca l’évaluation nu se reduce pas à la notation, et que la présence (sau l’absence) de la notation n’est pas, en soi, un sign d’ excellence, pas plus que de médiocrité.

La note n’est qu’un système commode pour exprimer le jugement que l’on a pu porter sur la façon dont celui qui l’obtient satisfait à des attentes le concernant (in termes, par exemple, de construction de connaissances). Il existe d’autres façons, sans doute beaucoup plus informatrices, pour exprimer, et affiner, ce jugement – ​​​​​​​dont des instrumente de diagnosticare personalizatetelles les échelles descriptive.

La présence de la notation n’a pas de signification univoque. Une note nu înseamnă pas rigueur, pas plus que son absence ne semnifică laxisme ou faiblesse méthodologique. La rigueur tient dans le respect d’une demarche aujourd’hui clar identificat. Et la note n’est pas responsable de l’usage que l’on en fait!

Stilul de notație variază în funcție de sistemele școlare (Karambolage/Arte).

Évaluer, c’est dire la valeur, en jugeant de l’acceptabilité d’une réalité par rapport à des attentes qui la concern. Mais cela peut se faire dans deux grandes perspective diferite: o perspectivă informațională și o perspectivă de filtrare. În primul caz, obiectivul este de a permite indivizilor să învețe, fiecare, oriunde s-ar afla, în cadrul unui proiect individual de progres. L’évaluation, alors informatrice, situe : elle répond à la question : où en suis-je ?

În al doilea caz, obiectivul este de a spune locul unui individ într-un ansamblu în care locul nu are toate aceeași valoare, în cadrul unui proiect de progres social. Elle répond à la question : suis-je bien placé (voire : le mieux placé)… pour monter dans l’ascenseur social “? L’évaluation, alors “classante”, statue: elle permet de trier/filtrer ceux care vor fi les mieux placés, parce que les mieux classés. Elle designates les meilleurs, en leur attributant, de fait, une plus grande valeur “académique”? et, par là même, une plus grande valeur sociale.

S’entrend sur les obiectives du système scolaire

Dans le second des cas évoqués, l’évaluation is conducte à privilegelier le “couple infernal” classification/sélection, dans une logice, finalment de concours. Dans le premier cas, elle tend à privilegier ce qui serait un “couple vertueux” : le diptyque diagnostic/compagnement. Cu formula un diagnostic pour mieux accompagner chacun dans une progresion individuală. Il este clar că această voie este preferabilă într-un context educativ, când se agită d’aider des élèves à apprendre. Et que la deuxième voie peut-être, non preférable, mais acceptable, si – et seulement si – the système scolaire receives pour legitimate mission de réguler des flux en identifiant progressively une elite.

Plutôt, donc, que de vouloir peser sur le mouvement de balancier pour donner un loc mai mult sau mai puțin important à la notație, le mieux à faire serait de viler à l’adequation de la notation cu un obiectiv clar definit. Mais après avoir avoir pésé la legitimité de acest obiectiv, et en veillant à ne pas faire comme s il n y avait qu’un seul obiectiv, effaçant tous les autres.



Citeşte mai mult:
Comment les notes ont-elles pris tant d’importance dans le système scolaire ?


Astfel, il nu trebuie să facă comme si l’évaluation ne pouvati être, de exemplu, că “formative”, en oubliant quelle doit avoir, aussi, pour fonction de certifier, en attribuant finalement des diplômes qui auront valeur acces à des positions socially valorificată. Or bien, comme si elle ne putea să fie selective, oubliant la necesita, surtout à l’intérieur d’un system éducatif, de contributar à la réusissement de tous, en mettant en œuvre formatic évalu.

În fine, locul evaluării (și nu pur și simplu al notării), depinde de importanța și legitimitatea obiectivului au service duquel elle est mise. Se peut gager que, tant que le système scolaire aura pentru o funcție importantă, voire, din păcate, dominant, de filtrer une elite, l’évaluation par notation a un bel avenir devant elle. Car il faut bien nourrir l’ogre algorithmique (exemplu: Parcoursup), care a besoin d’informations classantes, aux points de passage clés du système scolaire, c’est-àdire à chaque moment în care une orientation decisive peut s’opérer. Mais il ne va trebui să pas que l’évaluation ne soit réduite à ce seul service.

Leave a comment